S’abonner

[IMMO] Pourquoi le promoteur fait-il appel au crowdfunding immobilier ?

Le crowdfunding immobilier (ou financement participatif) permet aux professionnels de l’immobilier de lever via WiSEED, une partie importante des fonds propres nécessaires à leurs opérations. WiSEED prend en charge la collecte des fonds auprès de ses investisseurs qui peuvent placer leur épargne dans les projets de leur choix.

 

Généralement, les banques financent 80% environ du projet et exigent que l’opérateur immobilier apporte 20% en fonds propres.

Le coût d’une opération immobilière se décompose de la façon suivante :
Coût d’acquisition du bien (terrain, immeuble, …),
 Coût des travaux (construction, rénovation, …),
 Frais financiers (intérêts d’emprunt, honoraires de gestion, de commercialisation, …).

 

Le crowdfunding immobilier a vocation à faire profiter les investisseurs d'un effet multiplicateur en plaçant leurs fonds aux cotés des fonds propres de l’opérateur et ce, au début de la chaîne de valeur. L’opérateur, en optant pour le crowdfunding pour financer l’apport de ses fonds propres, poursuit 3 objectifs :

Il libère la trésorerie qui ne sera pas utilisée pour l’apport des fonds propres et peut donc se positionner sur d’autres opérations qui se présenteraient. Il peut mettre en place une vraie stratégie de rotation de ses fonds propres et accélérer sa croissance.

Il peut ainsi diminuer son exposition au risque en réalisant plusieurs opérations plutôt qu’une seule.

Il accroît son retour sur fonds propres.

 

Découvrir les projets immobiliers

 

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 4 sur 4
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

0 Commentaires

Cet article n'accepte pas de commentaires.